Normes de qualité des clés à œil à cliquet

Contrairement aux clés plates, les clés à œil vont exercer leur force sur les six différents pans de l’écrou. Celles-ci se déclinent aussi sous forme de cliquet compact pour les modèles haut de gamme, et ce, afin de gagner en vitesse de serrage ainsi qu’en praticité. Cette clé, grâce à sa prise, n’échappera pas à l’écrou lors des desserrages.

Mais quelles sont les normes de qualité des clés à œil à cliquet ? La réponse se trouve dans le présent article !

Quels sont les différents types de clés réglables ?

Découvrons ensemble une liste des différentes clés réglables à connaître :

Clé à molette

La clé à molette, pas tout à fait assimilable à une clé plate à fourche classique, figure dans la famille des clés réglables. Dotée d’un poids plus important, cette dernière dispose d’une fourche réglable de façon manuelle avec une roulette ou une molette afin de l’adapter aux différents diamètres d’écrous.

La polyvalence est ce qui caractérise ce type de clé. C’est un outil économique et très pratique permettant de réaliser des vissages avec uniquement deux pans, mais avec beaucoup de force.

Clé à œil

La clé à œil, ou autrement appelée clé à douilles, représente une clé disposant d’un embout qu’il est possible de retirer et qui est compatible avec les différentes tailles de douilles. Il s’agit d’un modèle de clé ayant une poignée ou encore un système de cliquet qui va optimiser les mouvements de desserrage et de serrage.

Une clé à douilles peut surtout aider à atteindre des écrous et des vis latéralement inaccessibles. Cette dernière est pratique à utiliser sous un évier ou même en mécanique.

Clé à griffes

Avec des mâchoires crantées, autrement qualifiées de griffes, la clé est dotée d’une nouvelle possibilité qui est de pouvoir s’accrocher. Son intérêt particulier est d’attraper des têtes d’écrous ou des vis de forme hexagonale que vous souhaitez retirer.

Les clés à griffes sont très utilisées par les plombiers, leur permettant de retirer des éléments. Il est à noter que ces dernières doivent être manipulées avec minutie, car dans le cas contraire, elles peuvent abîmer une surface et très facilement laisser des traces d’impact.

Clé anglaise

Ce type de clé repose sur le même mode de fonctionnement qu’une clé à molette, mais grâce au réglage, cette fois, il est possible de faire varier la taille de la mâchoire qui s’agrandit grâce à un mécanisme de crémaillère.

Quelles sont les normes de qualité d’une clé à œil à cliquet ?

La clé à œil, également qualifiée de clé polygonale, va s’appuyer sur les six côtés de la vis pour la version dotée de 6 pans ou sur les douze côtés pour la version de douze pans. Celle-ci est beaucoup plus résistante que la clé à fourche et assure une meilleure prise de la vis. De plus, elle limite le risque de riper sur l’écrou ou la vis.

Les clés polygonales à cliquets réversibles vont permettre de gagner du temps lors du travail sur les écrous. La clé à œil contre-coudée, elle, est dotée de deux différentes ouvertures ainsi que d’une prise décalée par rapport au manche.

Découvrons ensemble les normes de qualité d’une clé à œil à cliquet dans ce qui suit :

  • Les forces exercées sur les boulons et les clés de serrage peuvent être assez considérables. Achetez plutôt des outils en métal dur avec une dureté variant de 42 à 50 HRC si vous devez beaucoup forcer ;
  • De plus, vous devez vous reporter aux normes de fabrication : NF ISO, ISO, DIN ou DIN ISO. Ce sont des normes définissant un niveau de qualité minimal ;
  • La mention chrome vanadium ne peut pas constituer une garantie suffisante à elle seule ;
  • La qualité de fabrication va aussi se retrouver dans la précision et la forme de l’alésage qui va attraper l’hexagone de l’écrou ou de la vis. Certaines formes optimisées ainsi qu’un alésage ajusté permettent de transmettre une force maximale tout en préservant l’hexagone ;
  • Aussi appelées tête OGV, les têtes 12 pans préservent les boulons et sont à privilégier pour les serrages forts.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!